Archives par mot-clé : arrêt cardiaque

Ne croyez pas tout, voici les bonnes infos : en cas de doute faites le 15 le plus tôt possible

First aid. Artificial breath. Isolated 3D imageVoici  la réponse, à cette RUMEUR INTERNET, de la chef des Urgences de Reims

Pour ce qui est de cette légende de la toux qui sauverait de l’arrêt cardiaque en cas d’infarctus du myocarde (puisque c’est bien la situation que décrit l’exposé ) elle circule depuis longtemps (des mois au minimum, peut être même des années) et aucune preuve scientifique ne valide cette hypothèse. Mais comme apporter la preuve que quelque chose n’existe pas est souvent impossible elle court toujours! 

S’il est constaté que la toux peut influencer le rythme cardiaque rien ne permet de dire qu’elle prévient la fibrillation surtout lorsqu’une coronaire (artère qui nourrit le muscle cardiaque) se bouche.

Voilà les éléments de réponse que je peux te donner mais je ne pense pas que les diffuser change grand chose à la circulation de ce leurre . Il faudrait tout de même leur dire que la façon la plus sûre de protéger sa vie dans ce cas est d’appeler tout de suite les secours, ce qui à l’époque du portable dans toutes les poches, me parait très réalisable.

 bien amicalement

 Carole
 

Bonjour,

Je viens de voir apparaitre le texte mis ci-dessous sur le mur d’une de mes contacts…
Est-ce une réalité ???

Voici le texte:
COMMENT SURVIVRE A UNE CRISE CARDAQUE LORSQU’ON EST TOUT SEUL ?

Disons qu’il est 18:15 et vous rentrez chez vous (seul bien sûr)
… après une journée de travail particulièrement difficile. Vous êtes vraiment fatigué, énervé et frustré. Vous commencez soudainement à ressentir une forte douleur à la poitrine qui s’étend à votre bras et vers votre machoire. Vous êtes à peu près à 8 km de l’hôpital le plus proche. Malheureusement vous ne savez pas si vous arriverez à aller jusque là. On vous formé au massage cardiaque, mais le formateur ne vous a bien sûr pas montré comment le faire sur soi-même…!!

…ALORS COMMENT SURIVRE A UNE CRISE CARDIAQUE QUAND ON EST SEUL..

Comme beaucoup de personnes sont seules lorsqu’elles souffrent de crise cardiaque, sans aide, la personne dont le coeur bat de manière anormale et qui commence à s’évanouir, a seulement 10 secondes avant de perdre conscience.
Malgré tout, ces victimes peuvent se secourir elle-même en toussant de manière répétée et très vigoureusement. Une profonde inspiration doit être prise avant chaque toux, et la toux doit être intense et longue, comme si vous faisiez un gros crachat depuis le bas de votre poitrine.

Une inspiration et une toux doivent être alternée toutes les 2 secondes sans arrêt jusqu’à ce que de l’aide arrive, ou jusqu’à ce que l’on sent que le coeur a repris un battement normal. De profondes inspirations apportent l’oxygène aux poumons et les mouvements du toussotement masse le coeur et continue à faire circuler le sang.
Les mouvements de toussotement sur le coeur contribue aussi à ce qu’il reprenne un rythme normal. De cette manière, les victimes de crises cardiaques peuvent arriver à l’hôpital.

Qu’est ce qu’un Gasp ?

arrêt cardiaque
Lorsque vous allez être témoins d’un arrêt cardiaque, vous risquez de prendre des « Gasps » pour une respiration alors que ce n’est pas le cas !

Un « Gasp » n’est pas une respiration efficace !

Il faudra commencer un massage cardiaque le plus rapidement possible.

Ce petit montage de films, vous permettra de reconnaître le « Gasp » et ,dans le doute, sachez qu’il vaut mieux masser que de ne rien faire.